Rechercher dans la Bibliothèque


Timbres Poste
N° 462 de 1968

Philatélie > Timbres-poste > 1968 > n° 462


Timbre n° 462





Caractéristiques

N° Y&T : 462
Thème : Instruments de Musique
Représentant : Rebab
Date d'émission : 17/02/1968
Prix Facial : 1,30
Thématique
Artisanat Consulter les timbres de cette thématique
Artisanat > Boiserie Consulter les timbres de cette thématique
Art > Boiserie Consulter les timbres de cette thématique
Art > Musique Consulter les timbres de cette thématique




Un peu de lecture

Instruments de musique
En Algérie, comme dans tout le Maghreb, on continue d’appeler musique andalouse l’art musical arabe, par préférence à une étape décisive de son évolution.
C’est l’héritage d’une longue tradition qui, de Baghdad à Cordoue, de Cordoue à Grenade, puis de Grenade à Tlemcen, Alger, Bougie, Constantine, s’est trouvée si parfaitement assimilée, individualisée, personnalisée depuis le tragique reflux des musulmans d’Espagne.
Cette musique apparaît,sans conteste, comme la musique nationale, la musique classique d’Algérie.
Le plus glorieux de ses instruments est le luth. Nous pouvons citer, également, le rebab et la kouitra.
D’origine hispano-mauresque, le rebab, instrument à archet et à deux cordes, est constitué par une boîte de cèdre ou de noyer composée d’une seule pièce de forme ovoïde très allongée.
La partie supérieure de la boîte est recouverte d’une lame de cuivre très mince sur laquelle ont été percées trois ou quatre rosaces.
Les rebords ainsi que les côtés sont garnis de nacre.
Détrôné par le violon depuis deux siècles environ, le rebab tend aujourd’hui à disparaître.
On en joue à Tlemcen et très rarement à Alger.





Vous pouvez nous aider

Nous vous prions de nous envoyer à info@algerie-philatelie.net les scans des enveloppes premier jour, des variétés, des épreuves, des cartes maximums, documents philatéliques et autres pièces qui sont en rapport avec cette page afin d'enrichir la bibliothèque et merci d'avance.