RECHERCHER DANS LA BIBLIOTHEQUE


Biographie de
Bachir Yelles

Autour du timbre > Dessinateurs


Dessinateur Bachir Yelles

Biographie

Bachir Yellès Chaouche (arabe : بشير يلس), né le 12 septembre 1921 à Tlemcen, est un peintre algérien.
Il est l'un des protagonistes de la peinture algérienne contemporaine. Il vit et travaille à Alger.
Bachir Yellès est né en 1921 à Tlemcen. Il fait ses études secondaires au Collège De Slane à Tlemcen entre 1932 et 1942, puis de 1943-1947 à l'École des beaux-arts d'Alger dans les ateliers d'Andrée Du Pac et de Louis Fernez.
En 1944, il participe à la Première exposition de peintres et miniaturistes musulmans d'Algérie au Cercle franco-musulman d'Alger aux côtés notamment d'Ali-Khodja, Hemche, Ranem et Temmam. Il y expose Portrait du cadi de Tlemcen et Mariage à Tlemcen (miniatures) ; Paysage de Tlemcen et Mosquée de Sidi Haloui (peintures).
En 1946, la miniature Ben Badis est reproduite à 5 000 exemplaires en héliographie. L'original est vendu à l'Association des oulémas.
En 1947, il reçoit le prix d'honneur des beaux-arts décerné par le Gouvernement général de l'Algérie. Pour une exposition à Tlemcen, il envoie Ruelle de Sidi Bellahcène , Tour de Mansourah , Mauresque et Le Mendiant .
Entre 1947 et 1950, Bachir Yellès est élève à École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d'Eugène Narbonne et de Nicolas Untersteller.
En 1948, ses œuvres font l'objet d'une exposition personnelle dans la salle du syndicat d'initiative à Tlemcen, où il expose une Vue de l'atelier, ainsi que des œuvres inspirées de la ville natale, des dessins et natures mortes. Son ami Dib écrit la préface du livret qui commente l'évènement.
En 1950, il contribue avec Baya et Orlando Pelayo aux illustrations du deuxième numéro de la revue Soleil de Jean Sénac et participe en avril à l'exposition des « Peintres de la revue Soleil » aux salles de l'Alhambra et de la Maison de l'Artisanat, rue d'Isly (aujourd'hui rue Larbi Ben M'hidi) à Alger.
Entre 1950 et 1952, il est fonctionnaire des Services de l'artisanat à Alger (cabinet de dessin de Lucien Golvin). Il peint le Portrait de Georges Marçais. Il devient chef de circonscription artisanale à Tlemcen ; El Oued.
Bachir Yellès l'année de son séjour à la Casa de Velázquez à Madrid (1953).
En 1952, Yellès est lauréat de la bourse Air France, puis entre 1952 et 1953, il est lauréat d'une bourse de séjour à la Casa de Velázquez à Madrid (23e promotion) notamment avec ses amis Émile Courtin, Albert Zavarro et Geoffroy Dauvergne. Il y redécouvre l'art hispano-mauresque.
Entre 1953 et 1958, il est aux services de l'artisanat à Aflou ; Alger.
Il écrit une monographie sur les bijoux du Djebel Amour, dont il a calligraphié le texte et dessiné les illustrations en 1953 ; le livre inédit est resté à l'état de manuscrit.
En 1954, il rédige l'article « Les bijoux du Djebel Amour » dans le no 35 d’Algéria de février 1954.
En 1955, il participe a une exposition des œuvres des candidats au grand prix artistique de l'Algérie, où il expose Mariage à Tlemcen (miniature), Paysage (peinture). Au 50e Salon des artistes algériens et orientalistes, il envoie Présentation de la mariée à Tlemcen (miniature). L'exposition des peintres musulmans à la galerie Colline à Oran montre sa Fête arabe et Qoubba. À l'exposition de peintres musulmans au Cercle Lélian, il expose Cortège nuptial à Tlemcen, Portrait de jeune fille, La jeune fille au fauteuil, Nu (dessin), Paysage d'El-Biar et Portrait de Georges Marçais .
Il remporte le diplôme national des beaux-arts de Paris (hors-concours) en 1958.
Entre 1958 et 1962, il est inspecteur régional de l'artisanat en Kabylie.
En 1960, il reçoit la commande d'une décoration du collège technique d'Oran, deux fresques de 8 × 2 m : Scènes champêtres et Mariage à Tlemcen. La même année, il participe à une exposition au festival de la Jeunesse à Helsinki .
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bachir_Yell%C3%A8s



Aidez-nous à promouvoir Algérie Philatélie sur les réseaux sociaux


Evaluez Algérie Philatélie sur Trustpilot




Newsletter d'Algérie Philatélie
Inscrivez-vous pour être informé à temps des nouveautés des timbres d'Algérie et de l'actualité philatélique